Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

Prost: « En Formule E, c’est notre année un peu plus compliquée »

Le copropriétaire de l’écurie Renault e.Dams, Alain Prost, a confié que son écurie vivait peut être son année la plus dure depuis le lancement de la Formule E.

Saison beaucoup plus difficile que les précédentes pour les Champions Français.

Ils ont tout raflé depuis le lancement de la série. Un titre chez les pilotes,Trois titres chez les Constructeurs. Renault e.Dams est vraiment la référence de la Formule E au fil du temps. Pourtant cette saison, rien ne se passe comme prévu comme le confie Alain Prost.

En effet, aucune victoire et seulement deux podiums à leur actif en 4 courses. L’écurie Française pointe seulement au 5ème rang chez les Constructeurs à 45 points de Techeetah… écurie cliente de Renault! Pour le Quadruple Champion du Monde Français, les autres écuries ont simplement un peu plus progressé par rapport à eux.

« S’il y a au moins une chose qu’on savait, c’est que ce serait plus serré. Pour des raisons logiques – tout le monde progresse beaucoup. Il y a pas mal de gens qui ont changé des choses très importantes sur le groupe propulseur entre la saison 3 et la saison 4, et qui vont évoluer un peu moins pour la saison 5, alors que nous, on a surtout travaillé pour la saison 5. » a t-il déclaré au micro de Motorsport.com.

L’adjoint de Jean-Paul Driot décrit même cette saison comme celle qui est peut être la plus compliquée depuis 4 ans, tout en ne sachant pas où ils se situent.

« C’est notre année peut-être un peu plus… pas compliquée, mais c’est normal. On ne sait pas très bien où on en est, car nous aussi on a progressé quand même, malgré tout, juste moins que les autres. » confie t-il.

Lire aussi:

Spirit-FE Mag’: Retour sur l’ePrix de Santiago.

Prost confie que le choix de se porter davantage sur la saison 5 a été un choix difficile mais ne se cache pas derrière ça pour définir les résultats en demi-teinte de son écurie.

« C’était un choix, parce que c’est très difficile – pour ne pas dire impossible, ne serait-ce que financièrement – de développer un groupe propulseur chaque année. Il y avait un choix, et je pense que c’est assez raisonnable. Mais attention, ce n’est pas pour ça que nous n’avons pas fait une bonne course à Hong Kong. Mais c’est pour ça que l’on s’attend à ce qu’il y ait une compétition un peu plus serrée, notamment sur certains circuits. » révèle le Professeur.

Toutefois, le Français promet que l’écurie est en train de revenir encore plus fort, et que la saison 5 devrait marquer un pallier pour les Triple Champions du Monde.

« Ce n’est pas comme en F1 où l’on dit : « J’arrête le développement de cette voiture et je commence l’autre ». Ça fait très longtemps qu’on a commencé le développement de la saison 5. Beaucoup d’essais sont faits avec la voiture de développement depuis l’année dernière. On monte en gamme pour la saison 5. » conclut Prost.

Cela fait désormais 8 courses que Renault e.Dams n’a plus remporter le moindre ePrix. Autant dire une éternité!

Spirit-FE.com sera là pour vous faire vivre de la meilleure des manières cette compétition plus qu’intéressante.

Vive le Sport, Vive la Formula E !


Source image:  Formula e.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.