Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

Lucas Di Grassi, PDG de la Roborace.

Le Champion du Monde en titre de Formule E Lucas Di Grassi, a été nommé chef de la direction de la catégorie Roborace.

Di Grassi sur tous les fronts !

Le pilote Brésilien, Champion du monde de Formule E avec l’équipe Audi Sport ABT Schaeffler l’an dernier, a été nommé chef de la direction de la catégorie Roborace, série de voitures autonomes.

Ancien pilote de Formule 1, Lucas Di Grassi est un fervent supporter du développement des véhicules autonomes et est convaincu que la recherche et le développement effectué en Roborace seront un réel atout dans l’avenir pour les voitures de tout le monde.

“Les catégories traditionnelles de Sport Automobile ne peuvent pas développer les technologies qui seront utilisées dans les prochaines générations de voitures de série. Roborace existe afin de développer ces nouvelles applications. L’avenir des déplacements passera par les véhicules autonomes. Tous les acteurs de l’industrie Automobile s’entendent sur ce point. Du même coup, je crois que le Sport Auto est aussi une affaire d’humains qui pilotent des voitures.  » a déclaré le Champion du Monde de Formule E.

« Je veux développer la série Roborace afin qu’elle soit complémentaire avec les formes traditionnelles de Sport Automobile, et non pas pour les remplacer. Nous invitons donc les équipementiers automobiles, les fournisseurs, les entreprises de haute technologie et les universitaires à utiliser notre plateforme, Roborace, afin de faire démonstration de leurs propres technologies d’intelligence artificielle et de leurs solutions applicables aux véhicules autonomes.”.

La Robocar a effectué plusieurs tests de démonstration lors de la dernière saison de Formule E, sur les circuits de Marrakech, Buenos Aires, Berlin ou encore New York ou Montréal. Mais c’est lors de l’ePrix de Paris en mai dernier que la version finale de la voiture a effectué son premier réel test. Roborace a effectué des démonstrations de son véhicule d’essais lors des épreuves de Marrakech, Buenos Aires, Berlin, New York et Montréal, lors de la saison 2016/2017 de Formule E.

Lire aussi:

Massa: « Mon avenir est en Formule E. ».

Alors qu’aujourd’hui même, la Robocar est en test sur le circuit de Valence entre deux journée d’essais des Formule E, l’objectif réel est maintenant d’organiser des vraies courses pour ces voitures sans pilote. Le créateur de la série, Denis Sverdlov vas à présent prendre une place de consultant alors que Lucas Di Grassi prendra sa place. Il déclare être heureux de voir le Champion de Formule E arriver ainsi.

“Nous sommes extrêmement heureux que Lucas ait accepté d’occuper un poste important au conseil de direction de Roborace. Il apporte avec lui de nombreuses années d’expérience dans plusieurs formes de Sport Automobile et nous sommes privilégiés de pouvoir compter sur son aide. Lucas comprend parfaitement l’importance que va jouer Roborace dans le développement de la technologie des véhicules autonomes. « 

« Cet effort aidera à rendre nos routes plus sûres en accélérant l’évolution de solutions basées sur l’intelligence artificielle comme les systèmes d’évitement de collision avec les piétons, d’avertissement de changement de voies, de sécurité passive et active, et de conduite entièrement autonome. ». conclut le Brésilien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.