Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

Jordá : La Formule E plus facile pour les femmes que la Formule 1.

Carmen Jordá qui a testé une FE, a déclaré il y a quelques jours que la Formule E était plus adaptée pour les femmes que ne l’est la Formule 1.

Une nouvelle polémique pour Carmen .

La pilote Espagnole qui a testé la monoplace de la Formule E lors du dernier ePrix de Mexico, a de nouveau lâché une petite déclaration sur la comparaison entre les hommes et les femmes dans le monde du Sport Automobile. Alors qu’elle est pour la création d’un Championnat 100% féminin et qu’elle siège à la commission des Femmes de la FIA, Carmen Jordá, a déclaré que la Formule E était plus apte pour les femmes que ne l’est la Formule 1…

« Je pense que c’est plus facile pour les femmes. C’est une voiture moins physique qu’en Formule 1 en raison de l’appui et de la direction assistée. Donc oui, c’est clair. Les difficultés que nous, femmes, avons en Formule 2 et en Formule 1 sont un problème physique et je pense qu’en Formule E, nous ne l’aurons pas. Ce n’est pas à moi de décider ce qui est bien pour les femmes ou non en Sport Auto. Mais de mon expérience, je peux dire qu’en Formule 1, pas dans les autres championnats, en karting, en Formule 3, en GT, je pense que les femmes sont capables de bons résultats dans toutes ces disciplines, mais en Formule 1 et en Formule 2, il y a une barrière qui est un problème physique. Je pense qu’il y a un gros problème pour les femmes et c’est pourquoi il n’y en a pas dans ces Championnats. ».

Lire aussi:

Présentation de l’ ePrix de Punta del Este

Des déclarations lourdes de la part de la pilote Carmen Jordá habituée à critiquer ou à faire des déclarations polémiques. Elle finit en expliquant que la Formule E est un Championnat très relevé avec une voiture pas si difficile à piloter. Elle souhaite d’ailleurs voir d’autres femmes en Formule E (nous partageons son avis !) et le clame haut et fort.

« Nous devons considérer la Formule E comme un Championnat très relevé. On voit tous les pilotes qui sont là, la voiture que j’ai testée n’est pas super difficile à piloter, mais il y a tellement de choses différentes qu’il faut apprendre à gérer. C’est un championnat difficile. C’est un haut niveau de Sport Automobile. Il y a déjà eu des femmes en Formule E, alors pourquoi pas d’autres ? ».

Après que les fans de Sport Automobile se soient enflammés suite à cette déclaration, Carmen Jordá, ancienne pilote de Enstone a publié un communiqué afin de calmer le jeu.

« Je suis désolée si mes commentaires ont semblé parler pour l’ensemble des femmes, car je ne faisais qu’évoquer mon expérience personnelle. Je n’ai jamais voulu décourager les femmes de courir au sommet du sport automobile ou dire qu’elles n’en étaient pas capables physiquement. Mes commentaires étaient purement une réponse à une question directe, en l’occurrence ‘Pensez-vous que la Formule E serait plus facile pour les femmes ?’. »

Carmen Jordá a affirmé continuer son engagement envers la cause des femmes pour leur permettre d’être plus visible dans le monde du Sport Automobile et a également soutenue et félicité Tatiana Calderon pour sa place dans l’équipe Alfa Romeo Sauber F1 Team, en tant que pilote d’essais.


Source: Motorsport & FormulaE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.