Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

La Formule E devant la F1 d’ici 10 ans pour Branson.

Richard Branson, le patron de Virgin, a déclaré avoir fait le choix de quitter la Formule 1 pour le nouveau Championnat du Monde de Formule E.

La Formule E sera t-elle un jour devant la Formule 1 ?

Alors que le Championnat du Monde de Formule E, Compétition Automobile 100 électrique attire de plus en plus les grands constructeurs pour l’image que rejette la série, avec ses moteurs alternatif aux moteurs thermiques, le patron de Virgin, Richard Branson s’est livré sur son aventure dans le sport automobile mais surtout sur la Formule E.  Arrivé en Formule 1 en 2009 avec l’équipe Championne du Monde cette année là, Brawn GP, Virgin avait créé sa propre équipe dans la catégorie Reine du Sport Automobile avec l’équipe Virgin Racing.

C’est lorsque Alex Tai, directeur actuellement de l’équipe de Formule E, est venu lui parler du futur Championnat électrique que le patron de Virgin a décidé de quitter la Formule 1 pour la FE.

« Alex est venu me voir et m’a dit que nous ne devrions plus nous impliquer en Formule 1 et que la Formule E allait être le fer de lance de l’énergie propre, et j’étais d’accord ».

Pour Branson, la Formule E se développe très rapidement et cela lui fait penser que la Formule 1 sera vite dépassée par le Championnat 100% électrique dans les années à venir.

« C’est très intéressant, ça grandit vite et chaque saison amène ses nouveautés. Je pense que dans 10 ans, la Formule E aura dépassé la F1 si cette dernière continue dans sa voie actuelle. Ce serait une bonne chose car le monde a besoin de voitures propres. Nous devons nous débarrasser des voitures sales et la Formule E peut y aides. Il faut que les gouvernements apportent leur soutien. Il y aura des victoires et il y aura des défaites mais plus les villes réaliseront l’importance de la Formule E, mieux ce sera ».

Richard Branson en Formule E.
Richard Branson en Formule E.

Présent depuis le début de la série, Virgin Racing s’est associé à DS et a conquis plusieurs podiums, victoires ou encore pôles position. Sam Bird a d’ailleurs remporté une des deux premières manches de la saison lors du double ePrix de Hong Kong. Cette saison il roule aux côtés d’Alex Lynn qui remplace José Maria Lopez.

« J’étais à New York quand Sam a remporté nos premières courses l’an dernier et c’était génial de voir l’équipe gagner, on ne peut pas dire le contraire. Nous avons deux pilotes excellents, des techniciens fantastiques et l’équipe a de bonnes chances de bien figurer cette année. J’ai essayé de courir une fois à Silverstone et je me rappelle avoir été si loin à la dernière place que j’espérais que le public penserait que j’étais premier. Mais je ne crois pas que ça ait fonctionné »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.