Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

Ferrari ira en Formule E d’après Jean Todt.

Jean Todt revient sur la cohabitation entre la Formule Un et la Formule E dans les années à venir.

Aucune Formule 1 électrique pour l’instant.

Alors que le monde de la Formule 1 réfléchit en coulisses à son futur moteur à introduire dans la catégorie à partir de 2021, une des hypothèses a déjà été écartée par les membres du Championnat du Monde de Formule 1. En effet, que ce soit à moyen ou à long terme, la Formule 1 ne sera pas équipée de moteurs électriques avant un long, très long moment.

Certaines personnes dans le paddock de Formule 1 et de Formule E imaginent déjà que les deux catégories de la FIA pourraient fusionner dans les années à venir afin de créer une toute nouvelle Formule 1.

Jean Todt, le président de la FIA a lui déclaré que la Formule 1 ne deviendra pas électrique, en tout cas pour l’instant.

« C’est impossible que la F1 devienne électrique. Ce n’est pas du tout le but. La F1 est une discipline absolument différente des autres. La F1 est une formule à motorisation hybride, ce qui est déjà un énorme pas en avant par rapport à ce qu’il y avait avant. Mais la F1, sa vocation n’est absolument pas d’être une discipline à motorisation électrique. »

Jean Todt explique donc bien que la F1 et la FE devront exister ensemble afin de développer l’une et l’autre deux technologies différentes.

« Pour l’instant, c’est impossible d’avoir une parité en matière de performance automobile. Actuellement, une voiture hybride est beaucoup plus performante. On sait très bien aussi que la voiture électrique est limitée en autonomie et en temps de recharge. »

Le président s’est ensuite exprimé plus globalement sur la Formule E. Pour lui, le jeune Championnat est un réel succès avec la particuliarité d’intéresser de très grands Noms de l’Automobile et surtout celui de Ferrari.

« La Formule E est un succès absolument remarquable. On a une dizaine de constructeurs qui désirent s’impliquer dès la cinquième saison. On a été sollicités par des villes parmi les plus grandes du monde. Aujourd’hui, il y a des marques comme Renault qui sont en F1 et en Formule E. Vous avez Audi qui est en Formule E, vous allez avoir BMW… Il y a beaucoup de constructeurs qui sont impliqués. Je suis sûr qu’un jour Ferrari suivra. Ils se posent déjà la question, »

Jean Todt fait bien référence aux dernières déclarations de Sergio Marchionne concernant la venue de la Scuderia Ferrari en Formule E dans l’avenir…  Ce n’est qu’une question de temps !

One thought on “Ferrari ira en Formule E d’après Jean Todt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.