Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

Electric GT: Rencontre avec Pierre Delettre.

Le directeur sportif et de course de l’Electric GT, Pierre Delettre a gentiment accepté de répondre à nos questions au cours d’une interview exclusive! Découverte de celui qui est et sera l’un des piliers du nouveau Championnat de GT 100% électrique.

La passion paternelle, le début d’une longue histoire!

Pierre Delettre est un passionné de Sport Automobile depuis toujours. En effet, c’est très jeune que le Belge obtient la passion du Sport Automobile délivrée par son Père, une figure renommée dans le Plat Pays. Pierre Delettre commence très jeune à l’Organisation de courses Automobiles avec le Rallye des Boucles de Spa et devient rapidement CEO du circuit Ardennais de Spa-Francorchamps en devenant également l’Organisateur Historique des célèbres 1000Kms de Spa.

Par la suite, à 21 ans, il devient directeur de course adjoint de Charlie Whiting lors du Grand Prix de Belgique pendant 12 saisons.

 » Je vais vous raconter une anecdote. En 1998, j’étais donc à Spa Francorchamps pour le Grand Prix quand se produit un énorme crash entre Damon Hill et Jarno Trulli. Les Murs de pneus étaient dans un piteux état. Je voyais Charlie qui était à côté et qui s’inquiétait du temps qu’allait prendre l’opération. Je lui ait dit, ne t’inquiète pas on sera en temps et en heure avec mon père j’ai appris à monter des murs de pneus (rires)  » me confie Pierre Delettre.

Pierre Delettre passe ensuite dans plusieurs Championnats comme les World Séries by Renault (2004-2014), l’A1 GP (2006-2009), la Formule Renault 2.0 Alps (2011-2015), le GT Tour France (2012) ou encore le Renault Sport Trophy RS.01 (2016).

Electric GT: Interview exclusive avec Ricardo Teixeira.

Mais en 2014, il intègre surtout en tant que directeur sportif le tout nouveau Championnat qui n’est autre que la Formula E. Il restera un an aux commandes avant de se faire limoger de son poste.

 » La Formule E restera une formidable expérience pour moi. […] Le format des ePrix est très spécial et intense. Il faut tout organiser en une journée, avoir l’œil partout. Hormis Monaco et Long Beach, tout les autres tracés ont été entièrement réalisés pour la Formule E. Le taux d’accident dans les circuits en ville est logiquement plus élevé. L’intensité est peut être un peu trop élevée à mon sens. »

Toutefois, Delettre est resté en bons termes avec la Formula E puisqu’il pense que cette dernière pourra aider l’EGT et vice-versa.

« La Formula E pourra apporter à l’EGT. Vous savez malgré tout ce qui s’est passé je suis resté en bons termes avec les dirigeants. Et puis comme on dit chez nous en Belgique: L’Union fait la Force! (sourire) »

Cette saison, Pierre Delettre va encore étoffer son impressionnant CV en devenant le directeur sportif officiel de l’Electric GT. Il nous confie d’ailleurs quelques détails croustillants sur la catégorie.

« Nous avons d’excellents pilotes qui vont concourir en EGT, comme Coronel ou Teixeira que vous avez cités, mais nous avons eu énormément de demandes! Beaucoup plus que ce que nous espérions! La liste des prétendants a été longue! […] En Formule E, ils ont des pilotes d’essais. Pour s’adapter aux véhicules électriques, les écuries de Formule E pourrait dans un futur proche envoyer leurs pilotes d’essais en EGT. »

« Concernant le calendrier, je peux vous dire sans trop me mouiller que l’officialisation devrait intervenir la semaine prochaine. » révèle Delettre.

L'Electric GT, nouveau défi dans la carrière de Pierre Delettre.
L’Electric GT, nouveau défi dans la carrière de Pierre Delettre.

L’ objectif de l’Electric GT selon le sympathique Belge est assez ambitieux mais totalement réalisable au vu de ce qu’est devenue la Formule E dans sa catégorie précise.

« La Tesla est une super voiture! L’objectif principal serait de devenir, en quelques sortes, le DTM électrique! « 

En guise de dernière question, nous avons demandé à Pierre, ses conseils pour atteindre un poste qu’il détient aujourd’hui.

« L’expérience est extrêmement importante. Il faut se faire la main dans ce métier sachant qu’il n’existe pas de cursus scolaire spécifique. Pour ma part, j’ai eu la chance d’avoir mon père qui m’a beaucoup appris. Il faut gravir les échelons un à un, des petits évènements jusqu’au organisation nationales voire plus. L’autre chose importante est la passion pour le Sport Automobile. Il ne faudrait pas faire ce métier en guise de « passe temps ». La passion est vraiment très importante. Ce sont mes conseils! » conclut -il.

Un grand merci à Pierre Delettre pour avoir gentiment usé de son temps pour répondre aux questions de notre jeune rédaction! Nous pestellons impatiemment les grands débuts de l’Electric GT pour pouvoir voir en action l’un des maîtres en matière de Direction de Course!

Propos recueillis par Guillaume PINQUET.

Spirit-FE.com sera là pour vous faire vivre de la meilleure des manières cette compétition plus qu’intéressante.

Vive le Sport, Vive la Formula E !

Source image: EuropeanLeMansséries.com, lesvoitures.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.