Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

Spirit-FE Mag’: Retour sur l’ePrix de Formule E de Marrakech.

Retour de notre Rendez-vous traditionnel post- ePrix pour débriefer en détails des évènements passés lors de cette 3ème manche de la saison à Marrakech.

Coup double pour Rosenqvist.

Suite à une première manche à Hong Kong dotée de deux ePrix qui avait vu les victoires de Sam Bird (DS Virgin Racing) et Félix Rosenqvist (Mahindra Racing), la grande surprise était de voir les ultra-favoris Renault e.Dams et Audi Sport ABT Schaeffler et leurs pilotes à la peine avec très peu de points inscrits au compteur.

Quelques Changements à noter sur la grille de départ: le premier est l’arrivée attendue de Tom Blomqvist (Andretti FE) en remplacement du populaire Japonais Kamui Kobayashi. Le deuxième est beaucoup plus surprenant avec le départ de Neel Jani au sein de Dragon Racing. Pour palier à cette absence impromptue, Jay Penske a fait appel au Triple Champion de WTCC José-Maria Lopez qui fait donc son grand retour dans la discipline.

Audi en forme lors des Essais !
Audi en forme lors des Essais !

Lors de la première séance d’Essais Libres, c’est le Champion du Monde en titre Lucas Di Grassi (Audi Sport ABT Schaeffler) qui s’octroie le meilleur temps.  Avec 1 seconde d’avance sur l’ensemble du plateau, Di Grassi a été l’auteur d’un excellent tour! Le Belge Jérôme D’Ambrosio (Dragon Racing) est 2ème juste devant le coéquipier de Di Grassi, Daniel Abt (Audi Sport ABT Schaeffler).

Au cours de la deuxième session d’Essais, inversion des rôles chez Audi: Daniel Abt devance son chef de file avec au passage le nouveau record du circuit en 1.19’760. Sébastien Buemi (Renault e.Dams) prend le 3ème temps devant les deux Jaguar Racing de Mitch Evans et Nelson Piquet JR. L’invité surprise de cette séance était l’épais brouillard qui se poursuivra jusqu’aux qualifications.

Lire aussi:

ePrix de Marrakech: Victoire de Rosenqvist.

Pour la phase de groupes des Qualifications, la Formule E adopte son nouveau règlement en prenant en compte le Classement du Championnat pour faire les Groupes de Qualifications.

Dans le groupe 1, Di Grassi sort du lot en prenant le meilleur temps de son groupe devant l’Argentin Pechito Lopez. Dans le deuxième groupe, Sébastien Buemi réalise le meilleur temps de son groupe mais seulement le 3ème derrière Di Grassi et Lopez. Son coéquipier Nicolas Prost (Renault e.Dams) s’est totalement loupé et est d’ores et déjà éliminé pour la Super Pôle.

Le 3ème groupe est composé des leaders du Championnat à savoir les deux pilotes Mahindra Racing, Jean-Eric Vergne (Techeetah), Edoardo Mortara (Venturi FE) et bien évidemment Sam Bird.

Cette fois ci, Félix Rosenqvist réalise le meilleur Chrono avec un 1.20’115. Le Suédois se présente comme un vrai favori à sa propre succession pour la pôle position. Sam Bird se place virtuellement en Super Pôle, réalisant le 5ème chrono.

Buemi en pole position !
Buemi en pole position !

Jean-Eric Vergne reste sur le carreau avec certainement un problème au niveau de la fenêtre d’utilisation des pneumatiques. Alors que l’Allemand Nick Heidfeld (Mahindra Racing) a violemment tapé le mur et partira depuis la voie des stands.

Dans le groupe 4, alors que les Jaguar réussissent un temps correct mais pas assez bon pour passer en Super Pôle, le Portugais Antonio Félix da Costa (Andretti FE) va taper le mur alors que Daniel Abt prend les records dans les deux premiers secteurs. Las, lors de sa deuxième tentative, l’Allemand ne parviendra même pas à rentrer dans le top 5, se classant finalement 8ème.

Les qualifiés pour la Super Pôle sont donc: Rosenqvist-Di Grassi-Lopez-Buemi-Bird. La vraie surprise est de retrouver Lopez , qui n’a pourtant pas sur le papier une monoplace capable de jouer les premiers rôles. Et alors que tous ses adversaires vont commettre un temps moyen, faire une erreur ou avoir un problème mécanique (Di Grassi), Sébastien Buemi va signer sa 9ème pôle position de sa carrière et enfin lancer sa saison après deux ePrix à Hong Kong très compliqué.

Encore des problèmes pour Di Grassi, Rosenqvist sur le finish.

Le départ s’effectue sans problème alors que chacun conserve ses positions excepté Abt qui arrive à passer les deux pilotes Jaguar. Ce même Abt va se rendre coupable d’une manœuvre dangereuse sur Alex Lynn (DS Virgin Racing) et va écoper d’un Drive Trough. Il en est finit des espoirs de bons résultats pour l’Allemand.

Et Audi Sport ABT va perdre encore plus que ça puisque au bout de 7 petits tours, leur leader Lucas Di Grassi est en proie à des problèmes sur sa monoplace, les mêmes que plus tôt dans la journée en qualifications. C’est un nouvel abandon pour le Brésilien qui voit s’amenuir les chances de conserver son titre, avec 3 ePrix à 0 point.

Devant, Bird met la pression sur Buemi mais le Britannique va lui aussi rencontrer une surchauffe de sa batterie et devant économiser sa monoplace. Plus jamais il ne sera en mesure de jouer la gagne qui se joue entre Buemi et Rosenqvist.

Victoire de Rosenqvist !
Victoire de Rosenqvist !

Si le Suisse, grâce à un superbe arrêt, gagne deux secondes dans les stands, Rosenqvist parvient à faire son retard et à 3 tours du but, le jeune Suédois réussit une manœuvre imparable sur le Champion 2015-2016 pour aller cueillir son 3ème succès en Formule E, le 2ème consécutif cette saison.

A noter la belle remontée de Jean-Eric Vergne qui parvient à finir 5ème juste derrière Nelson Piquet JR, auteur par ailleurs du meilleur temps au tour.

Grâce à cette performance, Rosenqvist ( 54 pts) reprend les commandes du Championnat pilotes à Sam Bird (50 pts). Jean-Eric Vergne (43 pts) est 3ème. Derrière, le trou est plus important avec un groupe très serré de 4 pilotes composé de Nelson Piquet JR ( 4ème, 25 pts), Edoardo Mortara (5ème, 24 pts), Sébastien Buemi (6ème, 22pts) et Nick Heidfeld (7ème, 21 pts).

Chez les Constructeurs, Mahindra Racing (75 pts) accentue encore son avance sur DS Virgin Racing (58 pts). Techeetah (43 pts) et Panasonic Jaguar Racing (40 pts) se joue la 3ème place de ce Classement.

Rendez-vous est donc pris dans 3 semaines pour vivre avec nous la 4ème manche 2017/2018 de Formule E à Santiago au Chili, organisée le 3 Février prochain.

Spirit-FE.com sera là pour vous faire vivre de la meilleure des manières cette compétition plus qu’intéressante.

Vive le Sport, Vive la Formula E !


Source image: Formulae.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.