Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

Le pilote de Formule E Rosenqvist veut aller en F1 !

Le pilote de Formule E de l’équipe Mahindra Racing, Félix Rosenqvist, souhaite rejoindre la Formule 1, son rêve ultime.

Le premier pilote titulaire à passer de la Formule E à la Formule 1 ?

Alors que Félix Rosenqvist fait la sensation depuis son arrivée en Formule E la saison dernière, le Suédois n’oublie pas son rêve de rejoindre la Formule 1, la catégorie reine du Sport Automobile aujourd’hui.

Le champion de F3 en 2015 s’illustre dans plusieurs catégories depuis de nombreux mois, que ce soit en DTM, en Super Formula, en WEC et aussi en Porsche Carrera Cup sans oublier ses performances incroyables en Formule E. Révélation de la saison dernière dans le Championnat 100% électrique, Rosenqvist fait office de candidat au titre lors de cette saison 2017/2018.

« Je me suis montré très clair : le championnat dans lequel je veux être, c’est celui-ci. Je pense que c’est ma meilleure opportunité d’aller en Formule 1 s’il y a la moindre chance. C’est là que se trouvent les meilleurs pilotes en dehors de la F1. Tant qu’on peut les battre, on est suffisamment bon, non ? »

Lire aussi:

Spirit-FE.com recrute!

Le pilote Mahindra Racing garde donc toute confiance pour rejoindre la Formule 1, avec son âge, il peut tout à fait encore y croire.

« C’est ce que je me dis pour ma carrière. Je reste suffisamment jeune pour aller en F1, donc il ne faut pas que j’abandonne ça. Je pense que c’est le meilleur endroit, plutôt que le DTM, la F2 ou l’IndyCar. »

Aucun pilote titulaire n’a réussi à aller en Formule 1 après avoir était un pilote en Formule E. Seul Pierre Gasly qui a fait une pige p

Rosenqvist au top !
Rosenqvist au top !

our remplacer Sébastien Buemi lors de l’ePrix de New York avec Renault e.Dams a réussi à aller dans l’équipe Scuderia Toro Rosso en Formule 1.

Après quatre courses, Felix Rosenqvist à remporter deux des quatre épreuves disputées ce qui lui permet d’être à la seconde position au Classement des pilotes à 5 petits points du leader, Jean-Éric Vergne (Techeetah).

Le Suédois qui a réussi une course brillante lors du dernier ePrix à Santiago en finissant à la 4ème position alors qu’il partait de la 14ème place sur la grille de départ, à joué la sécurité pour continuer à se battre pour le titre de Champion du Monde de Formule E.

« Cela m’a mis dans une position où je pouvais lutter pour la victoire jusqu’au bout, mais je ne me sentais pas vraiment de me joindre à cette bataille folle. Je ne pensais qu’au championnat. Peut-être que si j’étais parti troisième, ça aurait été différent, mais en partant de zéro points et en arrivant avec 12, j’ai décidé de me contenter de ce que j’avais. C’était la bonne décision ».


Source: Motorsport & FormulaE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.