Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

Quel line-up pour Venturi cette saison?

L’écurie Venturi FE n’a pas encore décidé quels seront les pilotes qui composeront leur tandem cette saison. Un choix qui s’annonce d’ores et déjà compliqué.

Qui seront les heureux élus?

Tandis que la plupart des autres écuries ont déjà confirmé au moins un de leurs pilotes, Venturi FE est la seule écurie à ne pas en avoir fait autant. En effet, l’écurie Monégasque ne sait pas encore sur qui s’appuyer et comptait vraiment sur les essais de la semaine passée pour pouvoir enfin se décider.

Las, des problèmes récurrents de boîte de vitesse ont contraint la firme à ne rouler qu’une poignée de kilomètres (783 sur les 3 séances) tandis que leurs concurrents tournaient à plein régime. Au total, Venturi a fait rouler 4 pilotes: Edoardo Mortara, James Rossiter, Michael Benyahia et Maro Engel.

Engel, titulaire la saison passée,  est fortement pressentit pour rester cette année, ayant effectué la quasi-totalité des essais privés de l’écurie. Il devrait être le taulier du team cette saison puisque Stéphane Sarrazin, pilote phare des Monégasques, ne rempilera pas.

Le second baquet devrait se jouer entre ces 3 autres pilotes ainsi que le Champion de Formule V8 3.5, Tom Dillmann qui conserve de (très) minces chances de composer le duo cette saison.

Benyahia étant pilote de développement de l’écurie, il devrait au moins conserver ce poste s’il venait à ne pas recevoir le volant de titulaire. Mortara, qui prépare la suite de sa carrière puisque Mercedes quittera le DTM à la fin de cette saison, pourrait lui être utilisé par la marque Allemande pour recueillir de précieuses informations avant de s’engager la saison prochaine en catégorie.

Lire aussi:

Essais de pré-saison: Une chicane fait parler d’elle à Valence.

Quant à James Rossiter, c’est sa capacité technique qui est un vrai plus sur son CV tant le pilote Britannique est réputé excellent en matière de développement du véhicule. Une capacité qui était maître de Stéphane Sarrazin l’an passé. En nous avançant un peu sur la candidature de ces 3 pilotes, nous pouvons donc prétendre que c’est Rossiter qui a un coup d’avance sur ces adversaires.

« Je ne sais pas sur quoi ils vont baser ça [le choix des pilotes], vu la situation que nous avons eue d’un point de vue technique lors des deux derniers jours », a déclaré James Rossiter à Motorsport.com . « Cela n’a été idéal pour aucun de nous, ne pas avoir deux voitures chacun, ne pas faire beaucoup de tours. C’est difficile de nous comparer dans cette optique. »

Le directeur Technique de Venturi FE, Franck Baldet, a également avoué que le choix n’allait pas être simple.

« Nous avons tous les types de pilote », dit-il  « Benyahia est un tout nouveau jeune pilote. Mortara est un excellent pilote DTM. Rossiter est un pilote rapide, mais c’est un avantage qu’il soit connu pour sa capacité à développer les voitures et les systèmes. Maro a montré l’an dernier qu’il était l’un des Rookies les plus rapides. En course, à cause de la fiabilité, il n’a pas pu nous montrer son plein potentiel. »

« Ce n’est pas facile. Nous devons construire avec le pilote pour transformer les points faibles ; c’est toujours facile de mettre l’accent sur les points forts. » conclut Baldet.

L’écurie Monégasque a encore 9 jours devant elle pour décider de son line up de cette saison.

Spirit-FE.com sera là pour vous faire vivre de la meilleure des manières cette compétition plus qu’intéressante.

Vive le Sport, Vive la Formula E !

Source image: Formulae.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.