Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

L’ePrix de Formule E de Montréal ne serait pas remplacé.

Alors que l’annonce de son annulation officielle a été dévoilé il y a quelques semaines, l’ePrix de Montréal ne devrait pas avoir de remplaçant au Calendrier de la Formule E.

Deux manches en moins en Formule E.

Après le semi-échec (en terme de ventes et de popularité) subit l’an passé, Montréal avait confirmé l’abandon de ses deux ePrix, et ce dès cette saison. Changeant de municipalité (Denis Coderre cédant sa place à Valérie Plante), la nouvelle maire de la ville Canadienne a viré court quand au projet Formule E.

Ne souhaitant plus organiser son ePrix en ville (identité même de la série)  et souhaitant repousser son organisation à l’année prochaine en raison des travaux effectués sur le circuit Gilles Villeneuve, les dirigeants de la Formule E et Mme Plante n’ont pas réussit à trouver un point d’entente, laissant sur les manches Canadienne sur le carreau.

L’annonce a fait suite au désistement de l’ePrix de São Paulo, qui sera lui reporté d’un an. Pour ce dernier, Alejandro Agag et ses acolytes ont immédiatement trouvé une solution en revenant à l’ePrix de Punta del Este, qui avait accueillit deux manches de Formule E par le passé.

Lire aussi:

Formule E: Des doutes concernant l’ePrix de Paris.

Mais pour le cas Montréalais, l’affaire est plus compliquée. Ci pendant un temps la possibilité de doubler l’ePrix de Rome était considérée comme fort probable, rien n’en a été. Idem pour un ePrix à Buckingham ou au Norisring, qui aurait marqué le retour de l’Angleterre au Calendrier de la Formule E.

Cependant, l’énorme problème se pose dans le timing de l’organisation d’une nouvelle manche. Se disputant dans les rues des villes visitées, les moyens à mettre en œuvre sont colossaux et il est désormais très peu probable qu’une ville ou capitale du Monde entre dans la danse pour se substituer à la plus Grande ville Canadienne.

D’après Motorsport.com, les dirigeants de la Formule E auraient déjà même fait une croix sur une telle possibilité. Il s’agit là d’un énorme manque à gagner pour les écuries de Formule E puisqu’il s’agit d’une perte estimée à près de 750.000 euros, prix de l’attribution des titres et des points à Montréal.

C’est donc la fin d’une triste Histoire pour la Formule E qui ne reverra pas de si tôt le Canada au Calendrier, tout du moins en ce lieu. Pour rappel, Montréal devait accueillir la Finale de la Formule E avec ses ePrix du 16 et 17 Juillet. Cette dernière sera donc organisée à New York, qui dispose également d’un double ePrix.

Spirit-FE.com sera là pour vous faire vivre de la meilleure des manières cette compétition plus qu’intéressante.

Vive le Sport, Vive la Formula E !


Source image:  Formula e.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.