Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

ePrix de Hong Kong de Formule E : Champions et Rookies en conférence de presse.

Les trois Champions du Monde de Formule E et les nouveaux pilotes de la discipline étaient en conférence de presse à Hong Kong.

Les retrouvailles des Champions, la première des rookies.

A quelques heures des premiers tours de roue de la Formule E dans cet ePrix de Hong Kong qui lance cette nouvelle saison de la compétition 100% électrique, la FIA a appelé les nouveaux pilotes ainsi que les trois Champion du Monde en conférence de presse.

Les Champions :

Lucas di Grassi – Audi Sport ABT Schaeffler :

Pour moi, c’était une longue pause estivale! Nous avons [Audi Sport Abt Shaeffler] travaillé dur pour assurer la transition vers Audi Sport du mieux que possible. On s’attend à ce qu’au moins cinq ou six équipes se battent pour des victoires dans la saison. Il est fondamentalement différent d’avoir une équipe d’usine complète. Nous avons beaucoup plus de ressources pour travailler sur le team, différents ingénieurs, plus de responsabilité, plus de pression! Tout s’est intensifié. Mais comme la Formule E prend de la vitesse et de l’importance, ce n’est pas seulement nous, toute les équipes s’améliorent. J’ai travaillé avec Audi pendant cinq ans et maintenant il s’agit de s’habituer à la Formule E, c’est très différent de tous les autres types de Sport Automobile.

Sébastien Buemi – Renault e.Dams :

Bien sûr, vous devez apprendre de vos erreurs [de la saison dernière], c’est la première chose à faire. D’abord, vous devez participer à toutes les courses, cela va aider un peu! Ensuite, nous voulons faire mieux. La saison dernière, nous avons eu six victoires mais les autres courses ont été nulles. Nous avons été disqualifiés deux fois et j’ai manqué des courses, donc cela ne nous aide pas beaucoup mais nous essayons de nous concentrer sur de petits détails. Nous avons essayé d’optimiser tout ce que nous avons. J’espère que cela sera suffisant pour se battre à nouveau, pour les victoires et une bonne position à la fin. Avec la victoire l’an dernier à Hong Kong, j’ai eu un peu de chance parce que Sam [Bird] a eu un problème avec le pit stop. Nous sommes heureux d’être de retour et nous avons travaillé très dur pour essayer de nous préparer autant que possible et nous verrons demain. Clairement, vous avez Audi qui a beaucoup augmenté ses ressources et il y a d’autres équipes qui ont beaucoup progressé, de façon réaliste, nous ne nous considérons pas comme les favoris, mais plutôt comme des outsiders. Nous voulons juste bien faire.

Nelson Piquet JR – Panasonic Jaguar Racing :

Ça a été une très bonne première année et ensuite deux années frustrantes, disons. Pour diverses raisons, un changement devait se produire. Avec autant de grands Constructeurs en Formule E, vous devez être bien positionné. Vous devez avoir les bonnes ressources pour vous battre à l’avenir pour les victoires. Nous allons atteindre un point en Formule E où vous devrez construire la plus grande partie de la voiture en interne. Vous allez devoir avoir les ressources, les gens, vous allez devoir avoir une grande usine solide et un groupe de personnes pour être en mesure de rivaliser et de se développer aux rythmes que la Formule E nous imposera dans les prochaines années. C’est l’une des grandes raisons pour lesquelles je voulais rejoindre Panasonic Jaguar Racing. Cela va être le premier grand test pour nous. J’ai couru toutes sortes de voitures, de la Formule 1, de la Nascar et du Rally Cross. Cela m’a beaucoup appris. Donc, je suis assez impliqué pour m’assurer que l’équipe prend la bonne décision.

Lire aussi:

Bienvenue au Hong Kong ePrix 2017

Les Rookies :

André Lotterer – TECHEETAH :

La Formule E est complètement différente de ce à quoi j’étais habitué. C’est assez difficile de conduire ces voitures. Un virage peut facilement se transformer en deux ou trois virages. Je n’avais aucune idée à quoi m’attendre en venant en Formule E. Vous me donnez une voiture rapide et je la conduirai à la limite. Ici, même à basse vitesse, c’est encore plus difficile parce qu’il y a tellement de facteurs imprécis sur les pneus et les freins. C’est plus difficile, vous ne pouvez pas pousser à 100%, vous devez garder un peu de marge. C’est une courbe d’apprentissage abrupte pour moi au début et évidemment je ne sais pas à quoi m’attendre. Je vais continuer et faire de mon mieux, je ne fixe pas vraiment d’objectif, nous voulons tous gagner et c’est un Championnat très compétitif.

Luca Filippi – NIO Formula E :

Les quatre dernières années j’ai conduit une Indycar. En attendant, j’ai fait beaucoup de choses en coulisses que les gens ne connaissent peut-être pas. J’ai fait beaucoup de développement pour les constructeurs et j’ai beaucoup appris d’un point de vue technique. NIO cherchait un pilote et ils ont dit que le côté technique était un facteur clé, alors mon nom est apparu. J’ai eu l’occasion de tester la voiture et j’ai eu une bonne impression dès le début. C’est une belle opportunité pour moi. Nous avons fait beaucoup de travail pour nous préparer. Bien sûr, la course va être différente, dirons-nous, mais je me sens très excité et je ne peux pas attendre.

Kamui Kobayashi – MS&AD Andretti FE :

La préparation pour moi n’a pas été brillante mais j’ai essayé de faire tout ce que je pouvais faire sans avoir passé un bon test. Je sais ce que je dois faire sur la piste mais nous verrons demain. La Formule E à l’air génial. Il y a tellement de Constructeurs qui arrivent, ce qui signifie que le Championnat se développe. Je n’ai pas vraiment d’objectif pour ce week end mais je pense que je dois optimiser ce que je peux faire en peu de temps. C’est une nouvelle voiture et un type de conduite différent donc je pense que ce sera très compliqué. Ce sera difficile mais c’est très excitant d’être impliqué.

Les pilotes de Formule E seront en piste ce samedi et dimanche les 02 et 03 décembre à Hong Kong pour la première course du Championnat du Monde de Formule E 2017/2018.

 


Source: FormulaE.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.