Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

La Formule E et la Gen2 en piste a Monteblanco.

Les équipes de Formule E pourront tester leur nouvelle voiture pour la première fois lors des tests collectifs à Monteblanco en Espagne.

Les nouvelles Formule E en piste du 26 au 28 mars.

Alors que le Monde du Sport Automobile a découvert hier, mardi 30 Janvier 2018, la nouvelle monoplace qui sera en piste pour participer au Championnat du monde pendant trois saisons à partir de la saison cinq de la série 100% électrique, nous apprenons que les pilotes auront la chance de pouvoir tester leur voiture en piste sur le circuit de Monteblanco en Espagne du 26 au 28 Mars 2018 lors d’un test collectif avec toutes les équipes de Formule E.

Parmi les équipes de Formule E présentent lors de ce test nous auront sans doute l’occasion de voir pour la première fois Nissan qui remplacera Renault à partir de la saison prochaine. Bien sur, ABT, BMW, DS Performance, Jaguar, Mahindra, NIO, Dragon et Venturi sans oublier Audi seront aussi présent lors de ces premiers tests pour la Formule E SRT_05e.

Même si la nouvelle Formule E a effectué plus de 2 500 kilomètres de tests et de développement dans le secret le plus total sur des circuits en France et en Espagne lors de ces quatre derniers mois, il sera important pour les équipes de tester les nouveautés aérodynamiques mais aussi la nouvelle batterie de McLaren qui permettra aux pilotes de réaliser une course entière avec une seule monoplace.

Livrée aux équipes juste après l’ePrix de Santiago qui aura lieu ce samedi 03 Février 2018, les Constructeurs et les membres des équipes de Formule E recevront directement leur « nouveau joujou » ainsi que les nouvelles infrastructures de chargement de la batterie ainsi que tous les autres équipements de maintenance de la Gen2.

En plus de ce test collectif en Espagne, les équipes pourront participer juste après l’ePrix de Rome, en avril, a un second test collectif, cette fois-ci sur une piste de Formule E dans la capitale de l’Italie. Il ne faut pas oublier que les teams fabricants ( ceux qui ont leur propre groupe propulseur ) ont la chance de pouvoir avoir un total de 15 jours d’essais en dehors des tests officiels.

 


Source: e-Racing365

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.