Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

Formule E : Frustration à Marrakech pour Venturi.

 L’équipe Monégasque de Formule E, Venturi FE, a connu une épreuve à Marrakech plus que difficile et très frustrante avec 0 point marqué.

Venturi repart bredouille du Maroc.

L’équipe Venturi de Formule E est partie de Marrakech ce 13 janvier 2018 avec un goût de frustration et de déception qui a amené les pilotes à ne marquer aucun point sur cette épreuve du Championnat du Monde 100% électrique. Les deux séances d’essais ont été difficile à cause d’un problème de gestion électronique du moteur sur les quatre voitures et n’ont pas permis à l’équipe de délivrer la puissance maximal à ses voitures durant chacune des deux séances.

Durant les qualifications, Maro Engel a réussi à atteindre seulement la quatorzième positions, une place en dessous des ses attentes et de celle de son équipe. Mais bien évidemment cette performance fut perturbée par les problèmes connus lors des Essais libres. Pour le Suisse Edoardo Mortara, c’est encore plus difficile vu qu’il termine en vingtième et dernière position sur la grille de départ.

Lire aussi:

ePrix de Marrakech: Victoire de Rosenqvist.

Avec une brillante première partie de course, les pilotes Venturi étaient dans l’espoir d’inscrire quelques points dans cet ePrix de Marrakech de Formule E. Maro Engel était en 8ème position après 16 tours et Edoardo Mortara était en 9ème position au moment du changement de monoplace avec un gain de onze places depuis le départ de la course. Les deux pilotes ont continué à garder leur rythme impressionnant jusqu’à deux tours de l’arrivée lorsque Engel et Mortara étaient 7 et 8ème juste avant que des problèmes n’arrivent. Edoardo Mortara a été surpris et a touché le mur le forçant à abandonner tandis que Maro Engel reçut une pénalité perdant plusieurs places pour finalement finir en 13ème position et repartir avec 0 point de Marrakech.

Pour Maro Engel, c’est une grande frustration de ne pas marquer de point à Marrakech :

« Je suis déçu car nous avons fait une bonne course et ce fut un beau retour. Au 31ème tour, Nick me rattrapait et je lui laissais assez de place, puis je le dépassais immédiatement, mais il ne me laissait aucune place. Il m’a serré contre le mur, nous l’avons touché, et ça l’a fait tourner. Je ne comprends pas la pénalité. Il a pris sa ligne de conduite comme si je n’étais pas là. J’ai tout fait pour l’éviter. ».


Source: Venturi & FormulaE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.