Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

Formule E – ePrix de Mexico: La victoire pour Di Grassi!

Di Grassi remporte l'ePrix de Formule de Mexico!

Lucas Di Grassi a remporté l’ePrix de Mexico, quatrième épreuve du championnat 2018/2019 de Formule E. Antonio Félix da Costa et Edoardo Mortara complètent le podium.

Une fin de course d’Anthologie!

Au départ, Wehrlein (Mahindra Racing) conserve son avantage juste devant Rowland (Nissan e.Dams) auteur d’un envol magnifique! Le grand perdant de ce départ est Felipe Massa (Venturi FE) redescendu au 6ème rang.

Alors que Nelson Piquet JR (Panasonic Jaguar Racing) a détruit violemment sa voiture en attaquant Jean-Eric Vergne (DS Techeetah)! Monoplace très amochée pour le Français à cause d’une faute de freinage du Brésilien. Dans l’affaire, Alexander Sims (BMW i Andretti) a également été percuté.

Drapeau Rouge dans cette course, tous les pilotes rentrent dans la voie des stands. Les mécaniciens s’affairent sur la voiture de Vergne pour tenter de réparer ce qui peut l’être.

A 30 minutes de la fin (sous régime de drapeau rouge), le top 10 est le suivant: Wehrlein- Rowland- Di Grassi (Audi Sport ABT Schaeffler)- Buemi (Nissan e.Dams)- Da Costa (BMW i Andretti)- Massa- Mortara (Venturi FE)- Lotterer (Techeetah)- D’Ambrosio (Mahindra Racing)- Vergne.

Trois pilotes sont d’ailleurs sous enquête des commissaires pour avoir coupé la chicane: les coéquipiers José-Maria Lopez (Dragon Racing) et Felipe Nasr (Dragon Racing) ainsi que le Britannique Oliver Turvey (NIO Formula E).

Nouvelles investigations des commissaires: cette fois-ci sur André Lotterer et Jérôme D’Ambrosio qui auraient doubler sous régime de Full Course Yellow.

Lire aussi:

ePrix de Mexico: Wehrlein décroche la pole.

A 23h34, les pilotes sont relancés sous Safety car dans l’ordre du dernier tour avant le crash. A noter que les commissaires ont décidé de remettre du temps à compter du chrono de l’accident (environ 40 minutes de course).

La plupart des pilotes en profitent pour enclencher leur premier Attack Mode.

Alors que nous apprenons que le FanBoost est attribué à Stoffel Vandoorne (HWA Racelab), Sébastien Buemi, Antonio Félix da Costa et aux deux pilotes Audi Sport ABT.

Alors que Da Costa tente de dépasser Buemi mais va au contact et a abimé sa direction. Beau dépassement de Daniel Abt (Audi Sport ABT Schaeffler) sur Dillmann pour la 16ème place.

Les trois premiers se sont détachés. Derrière Sébastien Buemi évolue à 2.3 secondes du troisième Di Grassi.

Alors que Lopez enchainent les pénalités! Après une pénalité de 10 secondes pour avoir été trop rapide dans l’allée des stands, ce dernier prend un drive Trough pour avoir usé trop d’énergie! Course à oublier pour Pechito!

Le meilleur tour en course est à mettre au profit de Pascal Wehrlein pour le moment avec un 1.01’112! L’Allemand vise le Grand Chelem!

Un dernier tour de folie pure!

Alors que la bataille s’intensifie entre Rowland et Di Grassi qui use de son FanBoost pour tenter de passer le pilote Nissan!

Doucement mais sûrement, le tandem Buemi-Da Costa est entrain de recoller au 3 premiers: plus que 7 dixièmes entre Buemi et son prédécesseur Di Grassi!

Alors que Jean-Eric Vergne est à nouveau percuté, cette fois par le coéquipier de Piquet JR, Mitch Evans (Panasonic Jaguar Racing)!

Une course de galère pour le Français qui va voir s’envoler de nombreux points dans la course au titre!

A 12 minutes de la fin de séance, le top 10 est le suivant: Wehrlein- Rowland- Di Grassi- Buemi- Da Costa- Mortara- Massa- D’Ambrosio- Lotterer- Evans.

Alors que Massa se fait doubler par le Belge Jérôme D’Ambrosio. Le Brésilien a chuté de deux places en trois tours.

Alors que Rowland se rate en voulant prendre son Attack Mode et perd une place au profit de Di Grassi!

La course s’emballe alors que les Nissan ne se font aucun cadeau et que Di Grassi est revenu dans la boite de vitesse de Wehrlein!

Di Grassi tente l’extérieur à Wehrlein après avoir usé tous deux de leur deuxième Attack Mode!

Les deux pilotes bloquent les roues au 1er virage suivant! Cette fin de course est épique!

Alors que Mortara est revenu dans le peloton de tête pour tenter le podium! Il ne reste que deux tours de course!

Les deux Nissan sont à cours d’énergie et sont contraintes à l’abandon alors que Wehrlein et Di Grassi ne se lâchent pas! Et au dernier virage Di Grassi vole la victoire à Wehrlein pour un bout d’aileron alors que Wehrlein reçoit 5 secondes de pénalité pour avoir courcircuité la chicane dans le dernier tour!

Terrible désillusion pour Wehrlein qui pouvait réaliser un incroyable Grand Chelem! Il ne lui aura manqué qu’une dizaine de mètres et 1 petit pourcent de batterie!

C’est donc Lucas Di Grassi qui s’impose devant Da Costa et … Edoardo Mortara revenu du diable Vauvert!

Résultats complets de l'ePrix de Mexico.
Résultats complets de l’ePrix de Mexico.

Prochain ePrix, le 10 Mars dans les rues de Hong Kong.

Spirit-FE.com sera là pour vous faire vivre de la meilleure des manières cette compétition plus qu’intéressante.

Vive le Sport, Vive la Formula E !

________________________________________________________________________________

Sources: Formulae.com, Twitter Audi Sport ABT & Michelin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.