Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

Formule E: Des doutes concernant l’ePrix de Paris.

Un groupe écologiste Parisien a exprimé des doutes concernant la santé écologique et financière de l’évènement. Cependant, aucune remise en cause n’a été faite sur l’organisation de notre ePrix national.

Les groupes écologistes font leurs siennes.

La Maire de Paris, Anne Hidalgo, a été interpellé par le Groupe écologiste Parisien qui a exprimé ses doutes concernant la vitalité Financière et l’intérêt écologique que représente l’ePrix de Paris. En effet, ce groupe a écrit un courrier à la pionnière du projet Parisien en décrivant ses plus grands doutes quant à la viabilité de l’évènement.

Ces « écolos » prennent l’exemple sur la Ville de Montréal qui a dernièrement annoncé son retrait du Championnat du Monde 100% électrique de Formule E.

Il est cependant bon de rappeler que les riverains ont crié au scandale quand cette dernière a accueillit la Formule E au contraire des Supporters Parisiens qui ont eux laissé exprimer leur mécontentement sur les défauts des premières organisations mais qui se satisfont de la tenue de l’évènement.

Toujours à Montréal, le Changement de Maire a également été un point crucial dans le désistement Canadien puisque la nouvelle Maire Montréalaise, Valérie Plante, n’a jamais été en adéquation avec le projet futuriste et la vitrine qu’apporte la Formule E.

Lire aussi:

Spirit-FE Mag’: Retour sur l’ePrix de Marrakech.

Ce groupe Parisien écrit donc dans sa lettre:

«Nous vous  faisons part de nos très grandes réserves quant à la pertinence de cet événement en raison du coût financier disproportionné que cela représente. Nous vous demandons donc l’accès à la convention liant la ville aux différents acteurs partenaires de cet événement sportif pour en connaître le détail des dépenses énergétiques et la production de CO2 liées à son organisation. » a écrit le directeur du Groupe écologique Parisien, David Belliard.

La contradiction parfois des écologistes est quant à elle aberrante sur des sujets pourtant sensibles et liés comme l’évolution de nos moyen de transport (l’électrification des véhicules, bien que ne résolvant pas le problème d’émissions de CO2, étant une avancée considérable sur son temps) ou même sur le transport Commercial (préférant, en France, le transport Routier ou Ferroviaire, alors que le Transport Fluvial [dans le pays d’Europe qui a le plus grand réseau] est deux fois plus écologique et rentable que le reste).

Quoi qu’il en soit, l’ePrix de Paris aura bel et bien lieu pour sa Troisième édition le 28 avril prochain. Pour rappel, Sébastien Buemi (Renault e.Dams) est le dernier vainqueur en date sur le circuit des Invalides.

Spirit-FE.com sera là pour vous faire vivre de la meilleure des manières cette compétition plus qu’intéressante.

Vive le Sport, Vive la Formula E !


Source image:  Formula e.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.