Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

Filippi pour remplacer Piquet JR chez NIO.

L’écurie Britannique NIO a jeté son dévolu sur l’Italien Luca Filippi pour remplacer le Champion du Monde Nelson Piquet JR, partit chez Jaguar.

Premier pilote Italien en Formule E depuis Jarno Trulli.

Petit à petit le plateau de la Formule E commence à se dévoiler. En pleine période d’essais à Valence, l’écurie NIO Formula E Team a décidé de lever le voile sur son line up de cette 4ème saison de Formule E.

Sans surprise, Oliver Turvey (pilote titulaire depuis l’ePrix de Londres 2014-2015) a été reconduit suite à ses bonnes performances de l’année précédente. Pour rappel, le pilote Anglais avait marqué un total de 26 points en signant une pôle position lors de l’ePrix de Mexico. En position pour aller chercher sa première victoire en carrière, Turvey avait été contraint à l’abandon suite à un problème technique sur sa voiture. A ce jour, son meilleur résultat reste une 6ème place.

Pour épauler Turvey, NIO a fait appel à l’Italien Luca Filippi. En effet, l’écurie Britannique s’est retrouvé orpheline cette saison de son leader, Nelson Piquet JR qui a décidé de rejoindre les rangs de Jaguar Racing. Le Champion du Monde 2014-2015 souhaite donné un nouvel élan dans sa carrière après deux saisons compliquées au sein de la structure NIO.

Au total, avec cette écurie, Piquet JR aura signé 2 victoires, 1 pôle position, 5 podiums et 4 meilleurs tours pour un total de 185 points accumulés en 3 ans sous les 3 appellations de l’écurie: China Racing, NEXTEV TCR et NEXTEV NIO.

Lire aussi:

Sam Bird et Oliver Turvey en tête de la première journée de test.

C’est donc Luca Filippi qui se voit attribué le baquet du tout premier Champion de l’Histoire de la Formule E. Le pilote de 32 ans est passé par diverses catégories mais est un peu en perdition depuis l’obtention de son principal fait d’armes en carrière, à savoir le titre de Vice Champion de GP2 Séries en 2011 derrière un certain Romain Grosjean.

Filippi a notamment remporté le Championnat Italien de Formule Renault 2000 en 2004, un an avant de rejoindre le GP2. Ce titre lui avait d’ailleurs valu un essai en Formule 1 (au volant de la Minardi), classé sans suite. En 6 campagnes de GP2, le Piémontais a signé 4 victoires, 4 pôles position et 16 podiums.

Depuis la suite est plus compliquée pour lui. Il vacille entre différents Championnats, revenant également en GP2 pour y signer une ultime victoire en 2012 . Il compte également 8 courses d’IndyCar à son actif avec pour fait d’armes un meilleur tour en course. Cette année il a effectué en outre 3 courses en Blancpain GT Séries, sans succès.

C’est donc une opportunité énorme qui est offerte à Filippi pour redonner un second souffle à une carrière en dents de scie.

« Lors de nos premiers essais ensemble en Espagne, j’ai immédiatement eu une très bonne sensation avec la voiture et avec toute l’équipe », a t-il déclaré au micro de Motorsport.com « Rejoindre NIO pour 2017-18 est un rêve devenu réalité, et j’ai vraiment hâte de travailler avec Oliver [Turvey] et Gerry [Hughes, directeur d’équipe], et de commencer cette aventure avec toute l’équipe NIO. » 

A voir maintenant si cette collaboration (et le pari de NIO!) s’avèrera payant.

Spirit-FE.com sera là pour vous faire vivre de la meilleure des manières cette compétition plus qu’intéressante.

Vive le Sport, Vive la Formula E !

Source image: Twitter NIO

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.