Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

Face à Face en Formule E: Da Costa VS Frijns.

Encore jamais fait jusqu’à présent: deux coéquipiers actuels font l’objet du traditionnel Face à Face version Spirit. C’est donc les pilotes Andretti FE, Robin Frijns et Antonio Félix da Costa qui sont mis à l’Honneur aujourd’hui.

Deux pilotes que tout rassemble, mais un seul vainqueur.

Comparatif  Antonio Félix da Costa (25 ans)

Né le 31 aout 1991 à Lisbonne (Portugal)

 Robin Frijns (25ans)

Né le 7 aout 1991 à Maastricht (Pays-Bas)

Palmarès  – Vice-Champion de Formule Renault 2.0 NEC (2008)

– 3ème de Formule Renault 2.0 Eurocup (2009)

– Champion de Formule Renault 2.0 NEC (2009)

– 3ème de GP3 Séries (2012)

– 3ème de Formule Renault 3.5 (2013)

– 3ème Pilote Red Bull Racing/Toro Rosso F1 (2013-2015)

– 3 saisons de DTM (2014-2016, dont 1 victoire-5 Podiums-2 Pôles-2 M.Tours)

 

 – 3ème et Meilleur Rookie de Formule BMW Europe (2009)

– Champion de Formule BMW Europe (2010)

– Champion de Formule Renault 2.0 Eurocup (2011)

– Champion de Formule Renault 3.5 (2012)

– 3ème Pilote de Sauber F1 et Caterham F1 (2013-2014)

 

Ecuries en Formule E  – Team Aguri (2014-2016)– Andretti FE (depuis 2016)  – Andretti FE (depuis 2015)
Débuts en Formule E  ePrix de Putrajaya 2014, 2ème ePrix de l’Histoire.  ePrix de Pékin 2015, 1er ePrix de la saison 2.
Titres 0 0
ePrix 19 11
Victoires 1 0
Pôles position 0 0
Podiums 1 1
Points 89 53
Meilleurs Tour 0 0
Hat Trick 0 0
Meilleur Classement au Championnat 8ème 12ème  (Meilleur rookie)
Fan Boost 0 0
Abandons 6 2

 

Tous deux ont 25 ans. Tous deux sont des ex-membre de la Filière Red Bull. Les deux ont également été aux portes de la F1 avant de déchanter car les baquets s’avéraient indisponible. Effectivement, Antonio Félix da Costa et Robin Frijns, les deux coéquipiers d’Andretti FE, ont connu une carrière assez similaire entre bonheur et déception.

Un palmarès très correct avec plusieurs titres et des expériences en F1 en tant que 3ème pilote. Da Costa a obtenu un peu plus d’expérience que Frijns en faisant 3 saisons de DTM, pas très prolifiques mais honorables.

Quand la Formule E va à la rencontre de Fangio.

Le Portugais a également débarqué plus tôt que son homologue en Formule E, dès la première saison, ne manquant l’ePrix d’ouverture que pour un engagement en DTM justement. Il se fit remplacé par Takuma Sato, auteur du meilleur tour en course. Frijns arrive lui en Formule E en remplacement de Jean-Eric Vergne en partance pour DS Virgin Racing lors de la saison 2.

Il compte donc naturellement moins d’ePrix et a donc moins d’expérience que son désormais voisin de garage, pensionnaire auparavant du Team Aguri. Mais lors de la saison 1, Antonio Félix da Costa a impressionné son monde. En effet, le natif de Lisbonne a signé une victoire lors de l’ePrix de Buenos Aires en passant aux travers des problèmes que rencontraient les favoris.

A ce jour, Robin Frijns n’a toujours pas remporté de victoire. Son meilleur résultat reste une 3ème place lors de l’ePrix de Putrajaya 2015, son unique podium. Da Costa n’est lui aussi monté sur le podium que lors de son unique victoire en catégorie 100% électrique. Aucune pôle ni meilleur tour en course pour nos deux pilotes du jour. Pas même un Fan Boost ce qui n’est pas très valorisant pour deux pilotes fort talentueux et sympathique.

L’unique victoire d’Antonio Félix da Costa pèse lourd dans la balance.
L’unique victoire d’Antonio Félix da Costa pèse lourd dans la balance.

Toutefois au nombre de point le bas blesse pour Frijns. En effet, le Champion de FR 3.5 2011 (qui remporta le titre de manière très controversée face au défunt Jules Bianchi) possède près de 40 points de moins que son adversaire qui plus est coéquipier. La saison 1 de Da Costa a fait la différence. S’il finit Meilleur rookie (devant Oliver Turvey) la saison précédente à la 12ème place finale, ADC a lui conclut sa meilleure saison, la première, au 8ème rang.

Une statistiques est cette fois en sa faveur: celle des abandons. Alors qu’il ne s’est retiré que 2 fois, Da Costa a abandonné 6 fois soit quasiment une fois tous les 3 ePrix. Statistique aggravée la saison dernière puisqu’il a réalisé 5 de ses 6 abandons au cours de cette même saison. L’addition de Frijns aurait donc pu être nettement plus salée!

Bilan: C’est une victoire sans conteste d’Antonio Félix da Cota face à son coéquipier Robin Frijns, toutefois bien moins expérimenté rappelons le.

Spirit-FE.com sera là pour vous faire vivre de la meilleure des manières cette compétition plus qu’intéressante.

Vive le Sport, Vive la Formula E !

Source image: Formulae.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.