Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

ePrix de Formule E de Monaco: La Course.

Sébastien Buemi a signé la victoire lors de l’ePrix de Monaco. Il a devancé au final Lucas Di Grassi et Nick Heidfeld .

4ème victoire en 5 courses pour le Suisse.

Au départ, Excellent envol de Buemi (Renault eDams) alors que Di Grassi (ABT Schaeffler Audi Sport) a dû défendre sur Nelsinho Piquet (NEXTEV NIO) pour conserver la 2ème place. Aucun changement dans le top 5. Stéphane Sarrazin (Venturi FE) a complétement manqué son envol (il est resté scotché sur la grille) et ferme la marche dans ce premier tour. Maro Engel (Venturi FE) s’est fait doublé par Nick Heidfeld (Mahindra Racing) dans le match pour la 5ème position.

Sébastien Buemi signe le meilleur tour en course avec un 00.55’775. Alors qu’il était en lutte avec Engel pour la 6ème place, Sam Bird se loupe complètement à l’approche de la Rascasse et heurte le mur. Le Britannique doit immédiatement passer aux stands. Sale course en perspective pour le pilote DS Virgin Racing.

Le top 10 après 10 tours de course: Buemi-Di Grassi-Piquet JR-Vergne-Heidfeld-Engel-Rosenqvist-Frijns-Lopez-Abt. Alors que José-Maria Lopez (DS Virgin Racing) avait endommagé sa monoplace au départ, l’Argentin a été contraint par la direction de course de rentrer au box pour effectuer des réparations nécessaire. Après la sale course de Mahindra Racing à Mexico, DS Virgin Racing semble l’écurie la plus en difficulté avec le Dragon Racing.

Très beau dépassement de Daniel Abt (ABT Schaeffler Audi Sport) sur Robin Frijns (Andretti FE). L’Allemand remonte au 8ème rang. Alors qu’au 18ème tour, nous apprenons les détenteurs du Fan Boost. Pour la Troisième course d’affilée Sébastien Buemi et Lucas Di Grassi sont plébiscités mais ce n’est pas Daniel Abt qui les accompagne cette fois ci mais le Français Stéphane Sarrazin. En l’absence d’un pilote Monégasque, Sarrazin fait office de pilote local, étant Français et courant pour l’écurie Monégasque du plateau.

Magnifique duel roue contre roue entre Piquet JR et Vergne pour la 3ème place! Mais la bagarre a très très mal finit puisque Vergne s’encastre dans le mur et abandonne à la chicane du Port. Nelson Piquet JR s’en est sortit en ne perdant seulement une place sur Nick Heidfeld provisoirement 3ème. La Safety Car rentre en piste et tout le monde se précipite dans les stands.

Une enquête des commissaires est en cours pour déterminer la nature de l’accident. Au 25ème tour, les hostilités sont relancées! Très bon restart de Buemi qui ne se fait pas enrhumé pas Di Grassi. Le top 10 est le suivant: Buemi-Di Grassi-Heidfeld-Piquet JR-Engel-Rosenqvist-Abt-Frijns-Gutierrez-Da Costa.

Buemi et Di Grassi sont assurément au dessus du lot et creuse un grand écart sur Heidfeld. Court Drapeau jaune causée par l’arrêt momentanée de D’Ambrosio sur la piste. Le Belge a pu redémarrer pour rentrer aux stands. Un petit train se forme derrière Heidfeld et Piquet JR qui souffre avec leur deuxième monoplace. 7 voitures sont en train de se regrouper.

ePrix de Monaco: Qualifications

Meilleur tour en course pour Sam Bird: 00.53’822. Le Britannique essaye de sauver ce qu’il reste encore à sauver. Bataille en interne chez DS Virgin puisque Lopez tente également de réaliser le tour le plus rapide. Estéban Gutierrez est lui sous enquête des commissaires pour une sortie des stands jugée dangereuse.

Les dépassements se font rares comme à son habitude à Monaco. Abandon définitif des deux Dragon Racing consécutivement. C’était l’écurie la plus en difficulté lors de cet ePrix. L’écart est stabilisé à 1,3 seconde entre Buemi et Di Grassi. Avec 9 secondes d’avance sur Heidfeld à 8 tour de l’arrivée, ce sont les deux protagonistes du titre qui vont se jouer la gagne. Buemi pour conserver sa victoire en terre Monégasque, Di Grassi pour signer sa deuxième victoire consécutive au Championnat.

Le Brésilien fait le boulot pour recoller à Buemi, plus que 9 dixièmes d’écart au 46ème tour. Les deux Hommes reviennent dans le trafic ce qui pourrait avoir ses conséquences. Il reste 4 tours et rien n’est fait!

Au bout du suspense c’est tout de même la victoire de Sébastien Buemi devant son éternel rival Di Grassi. Nick Heidfeld complète le podium, son deuxième de la saison après Hong Kong. Piquet JR et Engel dans le top 5 alors que Frijns a eu un problème dans le dernier tour ce qui permet au Français Nicolas Prost de rentrer dans les points.

Au Classement, Sébastien Buemi (101 pts) reprend un petit matelas d’avance sur Lucas Di Grassi (93 pts).

Prochaine manche, ce sera la semaine prochaine pour notre ePrix national à Paris ce samedi 20 mai.

Spirit-FE.com sera là pour vous faire vivre de la meilleure des manières cette compétition plus qu’intéressante.

Vive le Sport, Vive la Formula E !

Source image:  Twitter Renault eDams

Résultats de l'ePrix de Monaco.
Résultats de l’ePrix de Monaco.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.