Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

Electric GT: Interview exclusive avec Ricardo Teixeira.

Notre partenaire sur Spirit-FE.com qui sera à l’affiche en Electric GT cette saison, Ricardo Teixeira a accepté de nous livrer quelques mots en avant première au cours d’une Interview exclusive.

Rencontre avec le sympathique pilote Angolais.

Guillaume PINQUET:

Bonjour, Ricardo et merci d’avoir accepté notre demande d’Interview. Au cours de celle-ci nous aborderons 3 Grands Sujets à savoir le résumé de votre carrière, votre engagement en Electric GT ainsi que votre avis sur la Formule E. Vous êtes prêt?

Ricardo Teixeira:

Je suis prêt!

G.P:

Parfait. Pour commencer, nous allons faire un bref résumé de votre carrière. Parlez moi de votre carrière, vos débuts…

R.T:

J’ai commencé en Karting quand j’avais 8 ans. J’ai fait des Championnats au Portugal ainsi que des courses en Italie. Ensuite, j’ai commencé les monoplaces à 16 ans. J’ai fait quelques courses en Formule BMW Iberia puis je me suis envolé vers le Royaume Uni pour courir en Formule 3.

En 2009, je signais avec Williams F1 dans leur programme de développement des pilotes en parallèle d’un programme en GP2. En 2010, je reste fidèle à Williams en tant que pilote de développement et je m’engage en Formule 2. En 2011, je rejoins le Team Lotus (devenu Caterham F1 par la suite) aux côtés de Jarno Trulli et Heikki Kovalainen. J’étais le pilote d’essais et de réserve officiel de l’écurie.

En 2012, j’ai fait mon come-back en GP2 et j’ai également participé à 2 courses sur invitations en 2013. Malheureusement à la fin 2014, Caterham F1 fermait ses portes.

En 2015, j’ai fait un peu de développement et de travail pour certaines marques et certains fabricants. J’ai également délivré quelques cours de pilotages. L’an passé, j’ai été invité pour une course du Championnat de GT Belge et j’ai notamment fini 4ème des 2H de Spa ainsi que quelques cours de pilotages et évènements pour McLaren Automotive Factory et d’autres fabricants.

Et enfin, cette année, je vais aborder un nouveau Challenge dans ma carrière avec le super projet qu’est l’Electric GT.

G.P:

Quel est votre meilleur et votre pire moment durant votre carrière?

R.T:

Mon meilleur moment est, bien sûr, quand j’ai conduit pour la première fois une Formule Un dans une séance d’essais officielle et que le Team Lotus me confirme en tant que pilote de réserve.

Le Pire moment… (Hum..) Et bien en course Automobile vous avez de bons moments et moins bons moments. Mais je ne peux pas en définitive en relever un. Même le gros accident et les blessures j’ai appris la leçon de grandir en tant qu’Homme et en tant que pilote.

G.P:

Aujourd’hui vous pouvez être fier de toutes les montagnes que vous avez franchit.

R.T:

Oui très fier, je me sens bénit.

G.P:

Très bien! Maintenant, passons à l’Electric GT qui est la partie la plus intéressante pour notre site étant donné que nous évoquons toutes les compétitions électriques. Expliquez nous votre choix de rejoindre la compétition et ce que vous en pensez.

R.T:

Je pense que c’est une idée vraiment intéressante, j’adore vraiment le concept! Et j’adore également les nouveaux défis! C’est un projet qui arrive très bientôt et j’ai vraiment voulu sauter dedans et l’aider à grandir. La voiture est un monstre! J’étais juste sans voix quand je l’ai essayé.

Conduire cet engin m’a vraiment mis un sourire sur mon visage. Elle a un paquet de chevaux et un couple étonnant! C’est une vraie voiture de course. Et le format des week end de course est également sympa! Deux courses sprints. Vous n’avez pas besoin de vous inquiéter pour la consommation de batterie ou les arrêts.

L’Electric GT c’est juste de la pure adrénaline de la ligne de départ jusqu’au drapeau à damiers!

G.P:

Parlez nous des performances de la voiture. Quel est le rôle du pilote quand il est assis derrière le volant?

R.T:

Pour un pilote, il s’agit d’une incroyable voiture. Près de 800 chevaux et un couple du tonnerre ( de 0 à 100 km/h en 2.1 sec!). C’est la puissance instantanée, n’oublions pas que c’est une voiture électrique 100% électrique! Il n’y a pas de combustion. La conduite a eu besoin évidemment de quelques adaptations. Vous avez la puissance instantanée sur l’accélérateur mais aussi un petit écart qui induit la puissance du freinage. Donc une seule petite erreur ou un petit écart pour corriger la voiture implique une énorme perte de temps.

La Tesla Model S de l'Electric GT, une "bête" pour Teixeira!
La Tesla Model S de l’Electric GT, une « bête » pour Teixeira!

G.P:

Par conséquent, il est réellement difficile de piloter à la limite pendant la totalité d’une course?

R.T:

C’est intéressant! Il faut adapter son style de conduite. Mais c’est une voiture de course! Vous devez vous adapter et donc conduire chaque course à la limite sans faire d’erreur. Le Châssis de la voiture permet d’avoir beaucoup de grip! Ce n’est pas que de la puissance. Elle a une grosse capacité de freinage ainsi qu’une très bonne balance et donc un bon équilibre. Un excellent placage au sol… En somme, c’est une bête!

G.P:

Avec cette bête dont vous parlez si bien, quels sont vos objectifs pour cette première saison en Electric GT?

R.T:

Aider le Championnat à grandir, être un bon ambassadeur ensemble avec tous les autres grands noms (qui sont de super et rapides pilotes!) qui ont été annoncés et gagner des courses bien entendu.

G.P:

… Et peut-être devenir le premier Champion du Monde dans la catégorie?

R.T:

Oui, ça serait le but bien sûr!

G.P:

Autre sujet, l’Electric GT fait penser quelque peu à la Formule E quand elle était à son balbutiement, quel est votre regard sur cette catégorie et son engouement?

R.T:

Avec tout le monde, je parle des courses de Formule E et elles ont vraiment un niveau élevé sur la voiture, le Championnat et sur l’organisation. C’est vraiment Fun à regarder! Je n’ai jamais vu malheureusement de course en direct, seulement depuis mon écran de télévision. Mais ce sont vraiment des courses très serrées avec beaucoup d’actions!

Le pilote Electric GT adore la Formule E et ses courses à rebondissements.
Le pilote Electric GT adore la Formule E et ses courses à rebondissements.

Les voitures sont les mêmes pour tout le monde ce qui aide à avoir des courses roue contre roue. Et c’est cool parce que nous avons à présent le premier Championnat de monoplaces électrique et nous allons avoir maintenant le premier Championnat de GT électrique! Nous faisons partie de l’avenir [de l’Automobile] et cela apporte un bon sentiment!

G.P:

Dernière Question: Après votre engagement en Electric GT, que l’on espère fructueux, pourrions nous vous voir dans un baquet de Formule E à moyen terme?

R.T:

Seul l’avenir nous le dira! Bien sûr c’est une voiture que j’adorerais essayer! Mais je suis totalement focalisé sur l’Electric GT pour le moment!

G.P:

Merci Ricardo pour cette Interview et nous vous souhaitons le meilleur pour la suite! C’était un honneur pour un gars de 18 ans de réaliser une interview avec un super pilote professionnel comme vous! Encore merci!

R.T:

Merci pour cela! Tout ce dont vous avez besoin! C’est un plaisir partagé!

Spirit-FE.com sera là pour vous faire vivre de la meilleure des manières cette compétition plus qu’intéressante.

Vive le Sport, Vive la Formula E !

Source image: Formulae.com, luxurycarmagazine.com, autoandrivecom et electricgt.co

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.