You are here
un ePrix de Formule E à Bakou ? Formule E 

Bakou, un ePrix idéal pour la Formule E ?

La Formule E pourrait remplacer la Formule 1 dans le futur en Azerbaïdjan à Bakou si Liberty Media souhaite résilier son contrat.

Agag : «La Formule E adorerait courir à Bakou. ».

Alors que la Formule 1 avec ses nouveaux propriétaires et Arif Rahimov, le promoteur du Grand Prix d’Azerbaïdjan se prennent la tête via les médias concernant la course de Bakou, la Formule E pourrait venir tirer son épingle du jeu alors que le tracé de Hermann Tilke qui emprunte une partie du centre historique de la ville est menacé de disparition du Championnat du Monde de Formule 1.

Le site Motorsport.com a contacté ses derniers jours le PDG de la Formule E, Alejandro Agag afin de discuter de cette possibilité d’un ePrix de Formule E à Bakou. L’Espagnol n’a pas repondu clairement mais a expliqué qu’une course dans cette ville serait très bien pour la Formule E.

« La Formule E adorerait courir à Bakou, c’est un circuit urbain au cœur de la ville, qui est parfait pour notre discipline. C’est une très belle ville, dans un marché émergeant pour les Sports mécaniques, et la première course en Azerbaïdjan l’année dernière a semblé être un grand spectacle. J’ai suivi la course de près à la télévision, et tout le monde là-bas disait que c’était parfaitement organisé. La base de fans continue à grandir, avec cinq fois plus de billets vendus qu’à la même époque l’année dernière. C’est essentiel pour les sports mécaniques de s’étendre dans de nouveaux territoires afin d’attirer de nouveaux fans. ».

La Formule E, Alejandro Agag et son équipe sont actuellement en pleines négociations concernant le calendrier de la prochaine saison, la quatrième de la Formule E, afin de voir quelles courses seront alignées en 2017/2018. Une course à Astana, capitale du Kazakhstan est d’ailleurs à l’étude. Cette ville a d’ailleurs faillit remplacer l’ePrix de Bruxelles avant l’été mais les organisateurs ont préféré offrir une seconde manche à l’ePrix de Berlin, sûrement plus simple à régler en si peu de temps.

« La Formule E est la catégorie de Courses électriques urbaines, qui apporte les Sports mécaniques électriques près des fans dans des grandes villes du Monde. Nous voulons mettre en valeur les véhicules électriques dans leur habitat naturel, en ville, et amener la course aux gens, sur des circuits comme Bakou. ».
Source: RTL
The following two tabs change content below.
Journaliste et rédacteur en chef de la rédaction de Spirit-FE.com. Grand fan de Formule E et d’innovation, le mix parfait pour un Catalan d’ambition.

Derniers articles parYannick ARMANGAU HOENIG (voir tous)

Related posts

Laisser un commentaire