Spirit-FE.com

La Formule E en France, avec un tour d'avance !

Au moins 3 nouveaux ePrix en Formule E la saison prochaine.

La Formule E accueillera au minimum 3 nouvelles épreuves au calendrier de sa 4ème saison. Au total, 5 manches pourraient être rajoutées alors que certaines surprises composent le calendrier.

Un calendrier provisoire à 15 ePrix!

La Formule E se développe encore est toujours partout dans le monde. Après avoir attiré cette saison des villes comme Montréal ou New York, le calendrier va de nouveau recevoir un coup de fouet la saison prochaines avec pas moins de 5 ePrix qui voudrait entrer au calendrier.

Selon nos confrères de Motorsport.com, 3 nouvelles villes seraient assurées de recevoir un ePrix: São Paulo, Rome et Santiago. Les dirigeants de la Formule E frapperaient donc un nouveau grand coup en s’octroyant deux nouvelles capitales au sein de son pays. Munich serait également en discussion pour son inclusion au calendrier et constituerait une menace pour Berlin, qui n’est pas assuré de participer encore à la saison prochaine.

Moscou, qui a accueillit un ePrix lors de la première saison de Formule E, souhaiterait faire son retour la saison prochaine. Enfin, la ville Suisse de Zurich serait également dans les petits papiers d’Alejandro Agag pour accueillir la catégorie 100% électrique à compter de la saison prochaine. Ceci serait un véritable exploit puisque rappelons qu’il n’y a plus eu de compétition Automobile  officielle depuis 1955!

La vision d’avenir et l’aspect écoresponsable que dégage la Formule E pourrait pousser les dirigeants Helvètes a lever l’interdiction.

OFFICIEL: le Calendrier de la saison 1 de l’Electric GT

Du côté des changements sur le calendrier actuel, notons le traditionnel retrait de l’ePrix de Monaco en raison de l’alternance avec le Grand Prix Historique. Hong Kong devrait con server l’ouverture du Championnat mais deviendrait la troisième double manche avec New York et Montréal qui conserve leur position en Fin de saison.

La Grande surprise est la non présence de l’ePrix de Marrakech dans le calendrier provisoire de la Formule E. Après une première édition très populaire, ce serait une énorme surprise de ne pas retrouver cette manche au calendrier.

Cela voudrait également dire que la Formule E ne se rendrait sur le continent Africain, pas plus qu’en Océanie où Sydney serait en discussion en vue d’un rentrée à l’horizon de la saison 5.

La saison 5, c’est également ce qu’attend Londres pour revenir en Formule E. En pourparlers depuis de nombreuses semaines avec les têtes pensantes du Championnat, la capitale Anglaise ne voudrait pas retourner à Battersea Park qui a accueillit les deux premières finales du Championnat du Monde. Un tracé dans les rues Londonienne serait à l’étude mais devrait prendre un certain temps.

Enfin, la Chine pourrait de nouveau avoir son ePrix dans les prochaines saison. Si Pékin avait accueilit les deux premières ouvertures de Championnat de la Formule E, Shanghai semble tenir la corde pour accueillir la Formule E dans un avenir proche.

Rappelons que la FIA publiera le calendrier officiel de la Formule E le 19 Juin prochain.

Calendrier provisoire de la Formule E:

Hong Kong:       2 et 3 Décembre

Santiago:            13 Janvier

Mexico:              24 Février

São Paulo:         17 Mars

Rome:                  7 Avril

Paris:                    28 Avril

Berlin/Munich:    17 Mai

Moscou:             23 Juin

Zurich:                23 Juin

New York:        2 et 3 Juillet

Montréal:       28 et 29 Juillet

*Italique: date ou lieu à confirmer

Spirit-FE.com sera là pour vous faire vivre de la meilleure des manières cette compétition plus qu’intéressante.

Vive le Sport, Vive la Formula E !

Source image Drapeaux: Wikipédia

2 thoughts on “Au moins 3 nouveaux ePrix en Formule E la saison prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.